Cabillaud (ou Morue)
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Cabillaud (ou Morue)

Introduction (texte bleu) :

Les navires de la Scapêche Jean-Claude Coulon II, Mariette Le Roch II, Julien Coléou, Héliotrope, Claude Moinier II, Pierre-Jacques Matigny, Fastnet, Rossoren, Ksora, Effera, Alya, Bougainville et La Pérouse peuvent pêcher du cabillaud dans l’océan Atlantique.

Début de description (optionnel) :

Ils le trouvent d'ordinaire entre 150 et 200 mètres de fond, où il recherche de quoi se nourrir : couteaux, calmars, petits poissons, crabes et vers.

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Gadidae (comme le lieu noir et le merlan). Le cabillaud est également appelé « morue », dénomination utilisée surtout quand le poisson est salé et / ou séché.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Un barbillon imposant
  • Plusieurs nageoires situées au-dessus et en dessous
  • Un abdomen et une ligne latérale toujours plus clairs que le reste du corps
  • Une couleur allant de verdâtre à rougeâtre, qui varie selon son alimentation et son lieu de vie
  • Une taille moyenne de 50 centimètres à 1 mètre de long
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

toute l’année (avec des pics de saisonnalité)

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair blanche très délicate au palais
  • Son goût subtil et ses saveurs qui se dégagent tout en douceur
  • Son faible apport calorique (70 kcal pour 100g de chair) et sa basse teneur en lipides (à peine 1%)
  • Les sels minéraux, oligo-éléments (potassium, magnésium) et vitamines (A et D) qu’il contient
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Entier / filet / darne / salé / congelé.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

Pané à la poêle, rôti au four, ou cuit à la vapeur, voire même au micro-ondes, le cabillaud s'adapte à toutes les cuissons, si l'on respecte la fragilité de sa chair. En accompagnement, pensez à des sauces sobres, à base de moutarde, de tomate, de champignons, de vin blanc.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
 
Cardine
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Cardine

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de cardines (également appelée "limande") essentiellement à bord du Ksora, Bougainville et La Pérouse, de mai à octobre en Atlantique Nord Est, au chalut de fond.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Pleuronectidés, famille de poissons « maigres » à la forme large et aplatie qui est aussi celle du Turbot et du Carrelet. Egalement appelée "limande" sur l'étal.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Deux yeux situés du même côté
  • Une couleur qui lui permet de se confondre avec les fonds : une face blanche (vers le fond) et l’autre brune dorée
  • Une taille moyenne de 20 à 30 centimètres
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Principalement de mai à octobre

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • La finesse de sa chair
  • Ses effets bénéfiques pour la santé ; les acides gras insaturés qu’elle contient peuvent ainsi contribuer à la limitation des risques de maladies cardio-vasculaires
  • Son apport en protéines (16g pour 100g) lui permettant de remplacer une viande
  • Les vitamines B (notamment B6) et le phosphore qu’elle contient
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Entier / filet

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

La finesse de sa chair n’autorise pas de cuisson trop longue ou lente. La forme plate de la cardine convient particulièrement bien à la cuisson à la poêle mais elle peut également être braisée. On l’accompagne alors généralement d’une sauce. Elle peut d’autre part être frite ou grillée. La cardine se cuisine aussi très bien avec du vin blanc ou avec de la crème fraîche ou encore avec des amandes effilées.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
?glefin
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Églefin

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures d’églefin principalement à bord des chalutiers basés au Guilvinec (Ksora, Effera, Alya, Bougainville et La Pérouse), tout au long de l’année dans les eaux de l’Atlantique Nord Est. Elle utilise pour cela la technique du chalut de fond.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Gadidae, comme le cabillaud, le merlan ou le lieu noir. Il est cependant l’unique représentant de son genre (Melanogrammus).

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Un barbillon imposant
  • Trois nageoires dorsales
  • Une tache noire située juste au dessus de la nageoire pectorale et la ligne latérale sombre, presque rectiligne qui le parcourt sur toute sa longueur
  • Une taille moyenne de 30 à 50 centimètres en moyenne
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Tout au long de l’année

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • La finesse de sa chair, claire et tendre
  • Son faible taux de tissus conjonctifs qui facilite la digestion, la sécheresse de sa chair car contenant peu d'éléments gélatineux entre les myomères
  • Son faible apport calorique (78 kcal pour 100g de chair) et sa basse teneur en lipides (moins de 0,1%)
  • Les sels minéraux, oligo-éléments (phosphore et magnésium) et vitamines qu’il contient
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Filet / fumé / entier.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

L’églefin se mange aussi bien frais que fumé. Dans ce cas-là, il répond au nom que lui donnent les Anglais pour leurs fameux « fish and chip » : le haddock. Frais, il est particulièrement apprécié dans des plats sucrés/salés accompagnés de coulis de fruits frais ou alors, de manière plus traditionnelle, en cocotte afin de préserver son goût, avec une compotée de tomates, d’échalotes et quelques feuilles de laurier.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Grenadier
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Grenadier

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de grenadiers à bord des chalutiers suivants : Jean-Claude Coulon II, Mariette Le Roch II, Julien Coléou, Héliotrope, Claude Moinier II et Pierre-Jacques Matigny tout au long de l’année dans les eaux de Nord et Ouest Ecosse.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Macrouridae, famille de poisson blanc adepte des grands fonds, tout comme le sabre et la lingue bleue. Le grenadier de roche constitue l’essentiel des captures.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Une longue queue dont résulte un aspect à première vue peu engageant et qui lui vaut également son surnom de « poisson queue de rat »
  • De grands yeux globuleux et une couleur brune qui nous rappelle les dragons du théâtre japonais
  • Les profondeurs dans lesquelles il se plait à vivre (à partir de 600 mètres)
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Tout au long de l’année, même si l’été est une saison plus propice

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair blanche et épaisse aux saveurs très légères
  • Son caractère « maigre » et le peu de calories qu’il contient
  • Sa teneur en protéines (presque autant qu’une viande) : 15,4%
  • Le calcium qu’il contient
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Filet.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

La chair du grenadier étant très fragile, on va préférer une cuisson très légère pour lui. Il s’accompagne donc très bien de sauces fournies en légumes. Vous pouvez également le préparer au court-bouillon, dans une préparation à base de cidre ou de vin blanc et d’aromates. Pour les cuisiniers pressés, vous pouvez même le faire cuire au micro-ondes, en roulades entourées autour de langoustines et accompagnées d’une bisque !

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Légine australe
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Légine australe

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de légines australes à bord de son palangrier Ile de la Réunion, toute l’année dans les Mers Australes et Antarctiques. Elle utilise pour cela la technique de la palangre. Sept navires de moins de 8 ans sont autorisés à pêcher la légine dans les ZEE françaises de Kerguelen et de Crozet. La réglementation de la pêche à la légine est très stricte et gérée par les TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises).

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Nototheniidae. On trouve la légine australe sur les plateaux sous-marins et autour des îles des régions subantarctiques. Elle se pêche entre 500 mètres et 2000 mètres.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Une grosse tête large et massive
  • Des lèvres épaisses qui cachent des dents puissantes et pointues
  • Des flancs marqués de deux lignes latérales
  • Une taille, qui dépasse bien souvent le mètre, lui permettant de parcourir de longues distances
  • Très prisée en Asie du Sud-Est et aux USA
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Toute l’année

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair d’un blanc immaculé qui lui vaut d’être surnommé « or blanc » par les pêcheurs latins
  • Sa finesse et son fondant en bouche
  • Sa richesse naturelle en Oméga 3 et en protéines
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Filet / darne / congelé.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

On l’aime cuisiné de diverses façons : au barbecue tout simplement, cuit à l’étouffée dans une feuille de bananier avec un peu de gingembre râpé, un bâtonnet de citronnelle et une pointe de piment mexicain afin de préserver toutes ses saveurs latines ou alors grillé à l’huile d’olive avec d’un filet de vinaigre balsamique. Au Japon il est apprécié en marinade de miel, de saké et de soja, sans sel ni poivre et simplement cuit à la salamandre.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Lieu noir
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Lieu noir

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de lieu noir à bord des navires Jean-Claude Coulon II, Mariette Le Roch II, Julien Coléou, Héliotrope, Claude Moinier II et Pierre-Jacques Matigny, toute l’année dans les eaux de l’océan Atlantique. Elle utilise pour cela la technique du chalut de fond.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Gadidés (comme le lieu jaune, tous deux cousins du merlan). Le lieu noir est également appelé "colin noir" ou "colin lieu".

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Trois nageoires dorsales et deux anales
  • Un ventre cuivré ou argenté et un dos de couleur gris-noir ou vert-sombre
  • Une étroite bande argentée sur les flancs
  • Une taille de 50 centimètres à 1 mètre en moyenne
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Toute l’année

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Son faible apport calorique (1g de lipides pour 100g)
  • Son apport en protéines (20g pour 100g)
  • Le phosphore et la vitamine B qu’il contient
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Filet / darne / entier / fumé / congelé

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

De multiples modes de cuisson sont possibles avec le lieu noir. Entier, il se prépare idéalement au four ; en filet il se cuisine plus souvent pané à la poêle mais il est possible de le faire poché car la courte durée de cette cuisson est adaptée à la fragilité de sa chair. A la matelote, c’est–à-dire dans du vin blanc ou au court-bouillon il verra sa saveur neutre relevée. Le lieu noir peut s’accompagner d’une sauce à base de moutarde et de crème fraîche et pommes de terre cuites à la vapeur ou de riz.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Lingue bleue
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Lingue bleue

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de la lingue bleue à bord des chalutiers Jean-Claude Coulon II, Mariette Le Roch II, Julien Coléou, Héliotrope, Claude Moinier II et Pierre-Jacques Matigny principalement de février à septembre dans les eaux de l’Ouest et du Nord de l’Ecosse.

Elle utilise pour cela la technique du chalut de fond.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Gadidae.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Un barbillon mentonnier d’une taille assez importante
  • Une première nageoire dorsale, plus courte que la seconde
  • Une apparence toute en longueur, pour une taille qui peut atteindre les 160 centimètres
  • Un appétit vorace et un régime alimentaire riche et varié : poissons, crustacés, céphalopodes
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Principalement de février à septembre

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair fine et peu grasse
  • Son goût assez léger
  • Sa digestibilité issue d’une teneur minime en graisses
  • Les vitamines (B6, B12 et PP) et les oligo-éléments (Phosphore, Magnésium, Calcium)
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Filet / darne

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

Faites la revenir en aller retour avec un fil d’huile d’olive et les filets préalablement farinés. De manière générale, les cuissons trop longues ou trop vives sont déconseillées.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Lotte (ou Baudroie)
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Lotte (ou Baudroie)

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de lottes à bord des navires suivants Jean-Claude Coulon II, Mariette Le Roch II, Julien Coléou, Héliotrope, Claude Moinier II, Pierre-Jacques Matigny, Fastnet et Rossoren, toute l’année (principalement au 1er semestre) en Atlantique Nord Est. Elle utilise pour cela la technique du chalut de fond.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Scyliorhinidés. Poisson commun de l'Atlantique et de la Méditerranée, la lotte est également appelée baudroie.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Une tête énorme et un corps brunâtre sans écaille
  • Une taille moyenne de 1 mètre de long
  • Une présentation souvent étêtée, sous le nom de "queue de lotte"
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Toute l’année (principalement au 1er semestre)

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair ferme très délicate au palais
  • Son épaisse épine dorsale facile à retirer
  • Son faible apport calorique (68 kcal pour 100g) et sa basse teneur en lipide (0,2%)
  • Les omégas 3, les sels minéraux, les oligo-éléments (phosphore, magnésium, iode, fer...) et la vitamine B qu’il contient
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Queue / joue / entier.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

La lotte est facile à préparer puisque qu'elle n'a pas d'arêtes, seulement une épaisse épine dorsale très facile à retirer. Elle se cuisine sautée, grillée, en sauce ou rôtie, mais on peut lui préférer un mode de cuisson plus diététique en papillote, à la vapeur ou pochée. Il faut noter que la chair réduit beaucoup à la cuisson. Elle s’accompagne d'un plat de riz ou de légumes (carottes, tomates, pommes de terre, poireaux…), saupoudrée d'herbes aromatiques. Elle se marie bien avec le vin blanc : Monbazillac, Sancerre ou vin d'Alsace (Gewurztraminer, Riesling, Tokay)...

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Maquereau
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Maquereau

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de maquereau à bord de navires équipés de senne tournante tels que les bolincheurs Tximistarri II et Mirentxu I

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Famille des Scrombidés

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Corps fusiforme et allongé recouvert de minuscules écailles
  • Museau pointu muni d'une large bouche
  • Poisson riche en couleurs, avec un dos bleu acier ou vert irisé
  • Taille entre 20 et 30 centimètres
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

D'avril à septembre

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa richesse en protéines, vitamines et oligo-éléments
  • Son apport en graisses d’excellente qualité : ces acides gras poly-insaturés que l’on appelle “ essentiels ”, notamment les oméga 3 dont les effets protecteurs des vaisseaux ont été mis en évidence.
  • Son faible coût
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Entier / filet / conserve / fumé.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

Le maquereau aime le gril ou le four, mais il a tendance à sécher. Aussi, quelques précautions sont-elles à prendre : protégez le corps dans un papier aluminium pour qu'il ne sèche pas. Certains aiment les maquereaux frits, mais ce type de préparation est un peu lourd à digérer ! Sur les étals, vous trouverez des maquereaux fumés. Aromatisés avec du poivre concassé ou d’autres épices, ces filets fumés sont très savoureux et se consomment en entrée ou accompagnés d’une salade.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Merlan
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Merlan

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de merlans à bord des navires Ksora, Effera, Alya, Bougainville et La Pérouse, toute l’année dans les eaux de l’Atlantique Nord Est. Elle utilise pour cela la technique du chalut de fond.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Gadidés, comme le cabillaud, l’églefin et le lieu noir.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Une mâchoire supérieure proéminente et l’absence de barbillon à la mâchoire inférieure
  • Une tâche noire à la base des nageoires pectorales
  • Un corps allongé, de couleur beige et très brillant
  • Une taille moyenne de 30 à 70 centimètres
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Toute l’année

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair blanche très délicate au palais
  • Son goût légèrement sucré
  • Son faible apport calorique (70 kcal pour 100g de chair), sa basse teneur en lipide (0.5%) et son taux de protéines (15%)
  • Sa forte teneur en iode et fer et les vitamines qu’il contient
  • Les acides gras insaturés qu’il contient
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Entier / filet.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

Traditionnellement, il est frit "en colère" ou "enragé", mais on le prépare plus souvent entier et fariné, à la poêle ou au four. Il se cuisine également grillé, poché au vin, dans un bouillon aromatique, pané, dans les farces, les pains et les mousses, en papillote ou au citron. On peut accompagner le merlan de légumes ou de pommes de terre. Il est également fréquemment utilisé pour les soupes de poissons, auxquelles il apporte un certain moelleux. Sa chair fine et son goût légèrement sucré plaît généralement aux enfants.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Merlu
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Merlu

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de merlus à bord des Jean-Claude Coulon II, Mariette Le Roch II, Julien Coléou, Héliotrope, Claude Moinier II, Pierre-Jacques Matigny toute l’année (principalement de décembre à mars) dans l’Atlantique Nord-Est.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Merlucciidae. Le merlu commun est également appelé merluchon pour les plus petites tailles.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Deux grandes nageoires dorsales et une nageoire anale
  • Un corps allongé de couleur gris clair et une grande bouche
  • Une taille de 30 centimètres à 1,10 mètre en moyenne
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Tout au long de l’année (principalement de décembre à mars)

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair fine, légère et fondante, au goût peu prononcé et avec très peu d’arêtes
  • Son faible apport calorique (<1g de lipides pour 100g)
  • Son apport en protéines (17,5g pour 100g)
  • Sa teneur élevée en en phosphore (18% pour 100g) et en fer et sa digestion facile
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Entier / filet / darne /pané.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

La chair fragile du merlu se détache facilement et ne supporte pas les trop fortes cuissons. Il s’appréciera en papillote avec des herbes, car ce mode de cuisson respecte sa chair tendre et délicate. A noter que sa tête s’apprécie en soupe de poisson. Particulièrement couru dans le Sud puisqu’il se pêche dans les fonds de l’Atlantique et de la Méditerranée, il peut se préparer à la basque, où la préparation la plus répandue est appelée Koskera, et est à base de légumes (petits pois, asperges…), ou à la manière espagnole, dans une casserole de pommes de terre (Galice), juste enfariné et poêlé à l'huile d'olive, servi avec une sauce verte ou encore poché au cidre avec des tomates et de la ciboule.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Sabre noir
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Sabre noir

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de sabre noir à bord des Jean-Claude Coulon II, Mariette Le Roch II, Julien Coléou, Héliotrope, Claude Moinier II et Pierre-Jacques Matigny, toute l’année (majoritairement entre décembre et février) dans les eaux de Nord et Ouest Ecosse.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Trichiuridae

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Un corps à l’aspect d’une fine lame pourvue de mince nageoire
  • Une façon de se déplacer, semblable à celle d’un serpent
  • Un amoureux des fonds vaseux, à grande profondeur
  • Une taille moyenne de près de 1 mètre
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Toute l'année (majoritairement entre décembre et février)

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa finesse tant au niveau du goût que de l’aspect
  • Sa richesse en protéines, comparable aux taux de certaines viandes
  • Son faible taux de matières grasses
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Filet.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

Il révélera toutes ses saveurs tout simplement au four, avec un filet d’huile dans le fond, une pointe de sel, un peu de beurre et un jus de citron. On peut également le déguster grillé au barbecue ou à la plancha. Si vous le préférez en sauce, mariez-le avec une sauce à l’oseille ou à la provençale.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Saint Pierre
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Saint Pierre

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de Saint-Pierre principalement à bord du Ksora, de l'Effera, de l'Alya, du Bougainville et de La Pérouse, d’avril à juillet dans les eaux de l’Atlantique Nord-Est. Elle utilise pour cela la technique du chalut de fond.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Zéidés. Parfois surnommé le « Jean-doré » à cause de sa couleur, on nomme parfois le saint-pierre "soleil" à Dunkerque, "poule" à Concarneau, à Lorient et en Vendée.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Une forme ovale, aplatie, de couleur bronze avec des reflets argentés
  • Une grosse tête, qui représente environ un tiers de son corps, et une énorme bouche avec une mâchoire inférieure proéminente
  • Des nageoires garnies d’épines, en dehors de la nageoire dorsale
  • Deux grosses tâches noires de chaque côté du corps
  • Une taille moyenne de 30 à 50 cm
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

D’avril à juillet

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair blanche et ferme qui se détache facilement et en fait l’un des meilleurs poissons du marché
  • Son goût subtil et fin
  • Son faible apport calorique (74 kcal pour 100g de chair) et sa basse teneur en lipide (à peine 1%)
  • Sa forte teneur en protéines (17%) qui lui permettent de remplacer les apports en viande, dans le cadre d’un régime équilibré
  • Les sels minéraux, oligo-éléments et vitamines A et D qu’il contient
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Filet / entier.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

De multiples apprêts sont possibles avec le saint-pierre. Entier, il sera excellent au four. Vous pouvez également le préparer au court-bouillon, dans une préparation à base de vin blanc ou de vinaigre et d’aromates. Une autre possibilité est de le griller, au barbecue par exemple. Le saint-pierre, qu’il soit entier ou en filet, peut d’autre part être braisé, Vous pouvez alors parfaitement l’accompagner d’une sauce à la crème. En filet, vous vous régalerez en le cuisinant en papillotes.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Sardine
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Sardine

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de sardine à bord des bolincheurs Tximistarri II et Mirentxu I.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Sardina pilchardus

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Petit poisson au corps allongé qui compte quelques 80 écailles sur sa longueur
  • De couleur argentée, la sardine possède un dos arrondi bleu vert
  • Nageoire ventrale située en arrière de la dorsale
  • Taille maximale : 26 cm
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

D'avril à septembre.

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa richesse en acides gras polyinsaturés oméga 3
  • Son apport en phosphore, en vitamines B6 et en calcium
  • Son faible coût
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Entier / filet / conserve.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

Entières, en filets, salées au sel de mer, leur chair est pulpeuse : dégustez-les fraîches, avec du pain beurré et des pommes de terre en robe des champs. Accompagnées de beurre frais ou transformées en pâté sur des toasts grillés avec un peu de coriandre, aneth ou basilic frais, les sardines sont idéales pour vos apéritifs. Cuites, elles sont frites, roulées dans la farine et agrémentées d'un filet d'huile d'olive. Avant de les griller, vous pouvez aussi les faire mariner en les laissant tremper les sardines toute la nuit au frais dans une marinade à base d'huile d'olive, de thym, de persil, de laurier et d'épices (poivre, coriandre). Salez.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
Thon germon
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Thon germon

Introduction (texte bleu) :

Cette espèce est pêchée, pendant la saison, par des chalutiers pélagiques en bœuf : Bougainville / la Pérouse / Fastnet.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Famille des Scombridés : le thon germon est également appelé "thon blanc". c'est un poisson grégaire qui vit dans la couche supérieure des mers et océans. Il appécie les eaux dont la température est comprise entre 15 et 20 degrés. Après avoir frayé, la population des Germons de l'Atlantique nord migre vers l'Islande où il trouvera en abondance le zooplancton et les céphalopodes dont il se nourrit.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Le germon a des nageoires pectorales très longues dépassant nettement l'origine de la seconde dorsale
  • La nageoire caudale présente vers l'arrière une bordure blanche
  • Taille commune 100 cm et taille maximale125 centimètres
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

En juin-juillet et selon le rendement en août, septembre et octobre

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Le thon est une source de protéines et contient peu de cholestérol.
  • Le thon regorge d'éléments nutritifs, dont le phosphore, le sélénium, les vitamines A et D, ainsi que celles du groupe B.
  • Des études montrent que la consommation de thon a des effets favorables sur la santé cardiovasculaire et réduirait la mortalité par maladie cardiovasculaire.
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Filet / entier.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

La chair de couleur claire est très estimée. Le germon était surtout commercialisé en conserves mais étant donné son prix de départ trop élevé pour les conserveurs et la concurrence du thon tropical, il est de plus en plus vendu en frais.
Il peut se consommer en brochette, en pavé, en papillote ... ou encore en accompagnement avec des pâtes. La quiche au thon est une excellente alternative à la quiche traditionnelle.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
 
Tourteau
Un poisson pour chaque saison
Image de présentation :
Titre du poisson :

Tourteau

Introduction (texte bleu) :

La Scapêche réalise les captures de tourteaux à bord de son caseyeur, le Zubernoa, d’avril à décembre dans les eaux de l’Atlantique. Elle utilise pour cela la technique du casier.

Début de description (optionnel) :

 

Suite et fin de la description lorsqu'on clique sur "En savoir plus"
Famille
Titre :
Famille :
Texte :

Cancridae. Le tourteau est également connu sous le nom de crabe ou de dormeur.

Signes Distinctifs
Titre :
Signes Distinctifs :
Texte :
  • Ses 2 pinces robustes, dont l’une coupe et l’autre broie
  • Ses petites pattes duveteuses
  • Sa couleur chamois avec les extrémités des pinces noires et le dessous de la carapace beige
Saisons
Titre :
Saisons :
Texte :

Entre avril et décembre

On aime
Titre :
On aime :
Texte :
  • Sa chair délicate
  • Son apport important en vitamine B12, en zinc, et en vitamine E
  • Son apport en protéines (22,9g pour 100g)
Présentation
Titre :
Présentation :
Texte :

Vivant / cuit / pince.

Degustation
Titre :
Dégustation :
Texte :

Lorsqu’on l’achète, le tourteau doit être vivant, vivace, et posséder tous ses membres (8 pattes et 2 pinces) ; par ailleurs les pattes doivent être bien rigides et la membrane abdominale ferme et brillante. Il se conserve assez longtemps hors de l’eau mais ne supporte ni les chocs ni la glace. Pour qu’il conserve toute sa chair, il faut le mettre à tremper vivant dans de l’eau froide environ 15 minutes, puis le faire passer au court bouillon (eau salée, poivre, carottes, oignons, thym et citron), pendant 15 à 20 minutes pour un tourteau d’1kg. Une autre manière de le préparer est de lui injecter un alcool type cognac ou calvados par les cavités placées sous la languette, alors qu’il est encore vivant, et le placer dans un four bien chaud pendant 30 minutes. Une fois qu’il est cuit il suffit de retirer le dessous de sa carapace, et de le déguster tel quel, sur du pain de campagne bien frais.

Image miniature utilisée dans le menu de navigation
Image de la ligne du poisson qui est affichée dans le tableau
 
 

Même si certaines espèces sont pêchées toute l’année, elles présentent parfois des pics d’abondance,
et donc un prix très abordable.