31/01/2014
Pêche profonde : la SCAPÊCHE se félicite de l’accord trouvé avec les ONG
Lorient, 31 janvier 2014 – A l’issue de rencontres initiées par la SCAPÊCHE avec les ONG sur la pêche d’espèces d’eau profonde, l’armement du Groupement des Mousquetaires a pris plusieurs engagements, dont le plus important est de ne plus pêcher en dessous d’une profondeur de 800 m. Cette démarche volontaire va au-delà des objectifs du règlement sur la pêche profonde votée par le Parlement européen en décembre. BLOOM, la Deep Sea Conservation Coalition (DSCC), qui regroupe 70 ONG, et WWF apportent leur soutien à ces engagements du 1er armateur français de pêche fraîche.
 Le 10 décembre, en pleine controverse sur la pêche des espèces d’eau profonde, la SCAPÊCHE avait fait part de sa volonté de tendre la main aux ONG écologistes. À son initiative, se sont déroulées, en janvier, quatre réunions bilatérales avec les ONG.

Cette démarche a porté ses fruits puisque les discussions ont permis d’aboutir à un accord inédit entre la SCAPÊCHE, armement du Groupement des Mousquetaires, et les ONG.

Cet accord permettra de concilier la gestion des ressources, le respect des fonds, des habitats et des écosystèmes marins avec le maintien de la rentabilité de l’armement et la préservation des 257 emplois directs de la SCAPÊCHE, plus les emplois indirects dans le pays de Lorient.

Les grands axes de l’accord SCAPÊCHE - ONG

Par cet accord, la SCAPÊCHE a pris plusieurs engagements majeurs :

- La SCAPÊCHE ne pratiquera plus d’action de pêche, en dessous d’une profondeur de 800 mètres. Elle va ainsi bien au-delà du projet de règlement européen.

- La SCAPÊCHE sollicitera les autorités de tutelle des pêches maritimes pour que les associations de défense de l’environnement puissent consulter les déclarations obligatoires journalières de pêche. Les ONG, parties prenantes à cet accord, auront dorénavant accès à la composition journalière des captures, au positionnement des navires heure par heure, 365 jours par an et également aux profondeurs de travail.

- La SCAPÊCHE poursuivra activement les campagnes d’évaluation des stocks de poissons et des écosystèmes marins, en vue d’améliorer les connaissances scientifiques.


Fidèle à ses engagements de pêche durable et responsable, et dans l’esprit de l’accord ci-dessus, la SCAPÊCHE continuera à proposer à Intermarché les espèces de grands fonds afin que l’enseigne de distribution garantisse à ses clients, comme elle l’a toujours fait, un choix de produits de qualité.


À propos de la SCAPÊCHE :
La SCAPÊCHE, filiale du Groupement des Mousquetaires, est le premier armateur français de pêche fraîche avec un volume de 14 600 tonnes par an. Cette flotte de 18 navires et les 257 emplois, dont 220 officiers et marins, permettent de couvrir 60 % des besoins en poissons du Groupement, pour ses points de vente Intermarché et Netto.
Plus d'informations sur notre Twitter @scapeche


Contacts presse :
Ronan Le Flécher – 06 20 69 85 72 – rleflecher@gmail.com
Vanessa Robineau – 01 69 64 29 07 – vrobineau@mousquetaires.com