Réduire notre empreinte carbone
La Scapêche, consciente de la nécessité de participer à la réflexion sur la protection des milieux naturels de notre planète, met en place des mesures destinées à réguler ses émissions de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère.

Son implication se porte sur de nombreux domaines, comme :


  • La conception récente ou la rénovation des navires
- Arrêt technique annuel pour tous les navires et maintenance des moteurs

  • Le plan de prévention des pollutions par les hydrocarbures MARPOL
- Plan de prévention des pollutions « air » : Détention des certificats IEAPP (International Engine Air Pollution Prevention), garantissant la limitation des rejets et gaz polluants
- Plan de prévention des pollutions « eau » : caisses de stockage des eaux noires, des huiles polluées (pêche fraîche, légine)

  • La réduction des déchets
- Sensibilisation des équipages au tri
- Tri sélectif des déchets : sacs biodégradables pour les déchets organiques, le reste étant ramené à terre ; récupération des filets perdus récupérés,

  • Le choix de consommables biodégradables ou peu polluants (conditionnement, peinture, détergent…)
- Utilisation d’antifouling propre, avec détention des certificats AFS (système antisalissure)
- Choix de consommables respectant l’environnement (détergents, désinfectants, produits d’entretien)

  • La réduction de l’empreinte carbone
- Empreinte liée au transport du poisson vers la France : organisation logistique grâce aux bases avancées, avec optimisation des camions aux quantités pêchées (chalutiers de pêche fraîche, voir tableau ci-dessous)
- Utilisation d’économètres à bord des bateaux
- Utilisation de caisses de bord (chalutiers de pêche fraîche) ou de caisses « criée » (tourteau), réutilisables et recyclables
- Adaptation de la vitesse du navire en route pour un rapport vitesse / consommation raisonnable
- Etude de modification de panneaux, moins gourmands en carburant
- Etude sur l’amélioration du train de pêche, pour optimiser les flux d’eau et diminuer la résistance



  Litrage total consommé Calcul de l'empreinte écologique
Retour Lorient par navire 22 200 60h à 370 L avec 60 tonnes de poissons par navire
Retour Lorient par camion et avion 5 806 Trajet 60 tonnes de poissons pour 4 camions et avion par équipage